Un humble salarié pour sa retraite prochaine,
Décida pour la 3ème fois de s'offrir le fleuron de la marque roumaine.
Cette fois ce serait, un peu par besoin mais surtout par caprice,
Un modèle essence à 4 roues motrices.

Après sept longs mois, passés à savourer les articles d'essais,
Et pour cause de retard, la mise à disposition d'un véhicule de prêt,
La merveille attendue est enfin arrivée.
Hélas le bonheur fut de courte durée.

Produite à la hâte car trop tôt annoncée,
De vices, de malfaçons la voiture est bourrée.
Sur les forums bientôt les clients mécontents en font cas
Mais pour le pire des maux, de solution il n'y a pas.

Car, à certaines vitesses sur les longs trajets,
Ce n'est plus une voiture, mais c'est un vrai sifflet,
Un tramway électrique, un transport de sirènes.
La conduite est pénible avec ces acouphènes.

Encore des mois d'attente, et de vaines promesses,
Une solution miracle arrive : on change la boite de vitesse.
Le remède pire que le mal fait qu'aussitôt le sifflement
Sur tous les rapports est encore plus présent.

Cette fois c'en est trop, et vraiment je me fâche.
Devant ma détermination, le constructeur lâche.
Cette voiture pourrie on va vous la changer.
De guerre lasse, bien qu'y perdant beaucoup, j'accepte le marché.

C'est ainsi qu'en quelques mois chez ce grand constructeur,
Perdant 4000 €, tu deviens possesseur
D'un 4X2 diesel d'une couleur non choisie,
Quand un 4X4 essence orange t'avait donné l'envie.

Mais, le pire dans cette histoire peu banale
Est que le nouveau modèle souffre du même mal,
Qui plus est, me voici condamné à une double peine,
Une pompe carburant au mal déjà existant ajoutant sa sirène.

Diesel, essence, 4 ou 2 roues motrices,
Hélas cette voiture souffre des mêmes vices.
Le constructeur s'en moque tant la demande est forte
Mais si cela perdure, les marques seront vite mortes.

Quant à l'auto reprise, soit disant invendable sans réponse technique,
Du jour au lendemain elle a repris du chic.
Sans réparation, mais pas sans
bénéfice,
Sur le parc occasions pour la fourguer plus vite, une fois encore, on a caché ses vices.

Les agents de la marque, et autres concessionnaires,
Même contre leur gré, pour garder leur enseigne, doivent laisser faire.
Sur ordre,
depuis plus de deux ans, sans réponse et sans solution, ils laissent les plaignants.
Bientôt, pour cette veulerie ils pleureront leurs clients.

Revenons également sur les autres problèmes,
Dans les concessions on vous dit :"Ce n'est pas une béhème",
Mais à plus de 20 000 euros on pourrait espérer
Ne pas se voir fourguer un prototype bâclé.

La clim après deux heures de fonctionnement,
Se croise les bras pour quelques heures de temps.
La carte mains libres est plus que capricieuse,
Et parfois, c'est gênant se montrera vicieuse.

Le bluetooth sans raison perd parfois la mémoire,
Mais reviendra tout seul, il faut garder espoir.
Quant au RDS inexistant, au moteur qui se coupe,
Ce sont autant d'incidents qui remplissent la coupe.

Comme les feuilles mortes, les problèmes se ramassent à la pelle,
Pour autant, le constructeur ne fait aucun rappel.
Il nie, il élude, il rassure, menace et endort,
Il ne faut surtout pas
tuer la poule aux oeufs d'or.

Parfaitement informée, que dit ou fait la presse spécialisée ?
Rien … ! Ces problèmes gênants elle veut les ignorer.
La manne publicitaire est de telle importance,
Qu'elle préfère laisser ses lecteurs dans l'ignorance.





Sans ou avec le sourire en sus,
J'ai comme l'impression de l'avoir dans l'a...
Quoi qu'il en soit, et même s'il faut encore que j'y perde,
C'est avec grand plaisir que je bazarde cette merde.








Dieu que l'on dit fait "d'amour et de bonté",
Même ton représentant sur terre tu n'as pas épargné
Un Duster pour Papamobile, l'épreuve est sévère
C'est je le dirais même le vouer à l'enfer !




16373